Crépuscule des Dieux - Artémédia

Crépuscule des Dieux sur ArtéMédia

2 décembre 2011 au 14 janvier 2012

http://www.artemedia-agence-presse.com/2011/11/18/guo-huawei-francois-debien-le-crepuscule-des-dieux/

Guo Huawei – François Debien : Le crépuscule des Dieux0 Commentaires

Par rédaction
Posté le 18 nov 2011 à 3:46

Guo Huawei - Renaissance, 2010-2011, 180 x 97cm, Encre et acrylique sur papier de riz

Dans ses nouvelles œuvres, l’on sent bien que Guo Huawei a atteint une véritable maturité tant dans le traitement de la matière et des couleurs que dans l’équilibre fragile de ses  compositions. L’artiste nous montre aujourd’hui du haut de ses 28 ans, l’ampleur de son talent.

Pour cette troisième exposition en France, Guo Huawei nous fait partager ses impressions au retour de son dernier pèlerinage dans la province du Hunan avec en thème principal l’atmosphère exceptionnelle des nuits crépusculaires de cette région unique au monde.

Une fois de plus l’homme est absent. Sa présence ne pourrait que nuire à la sérénité de ces lieux, pour l’artiste la surpopulation et les comportements humains sur terre seraient gage de sacrilège voir même de destruction

Le rendu de ses œuvres nous dévoile  une vraie plénitude dans ces ambiances nocturnes, toujours différentes, jamais enclin à la facilité d’exécution.

On ne peut s’empêcher d’être envahi par l’émotion qu’à pu ressenti l’artiste lors de son initiation à cette nouvelle aventure mystique.

Quel talent faut-il pour en arriver là ?

FRANCOIS DEBIEN et GUO HUAWEI 

Les œuvres de François Debien et Guo Huawei que nous avons choisi de présenter, semblent très différentes. Chacun des artistes représente une réalité sensible et des paysages inaltérés aux inspirations asiatiques. Leurs œuvres provoquent un sentiment de plénitude et de sérénité. Ils cherchent à reproduire l’émerveillement et le rêve qu’ils contemplent à travers le monde.

GUO Huawei

  • 1983Naissance de l’artiste à Shandong, Chine
  • 2007Diplômé de l’Académie des Beaux-Arts, Pékin, Chine

François Debien

François Debien est né le 2 octobre 1959. Ilréalise ses pièces à partir de plaques de terre de différentes dimensions généralement en grès, parfois en porcelaine. Il a étudié avec Philippe Dubuc de 1982 à 1984 le tournage et le travail de la terre. Philippe Dubuc, né en 1947, a lui-même étudié la céramique à l’« Atelier du Cheval à l’Envers » (Paris 14ème) de 1975 à 1978,  avec le grand Tanimoto Akira, potier d’Iga au Japon. Il reçoit de 1983 à 1984 l’enseignement d’Héléna Klug sur la pratique et l’élaboration des émaux de haute température, spécialiste réputée dans cette discipline. Il séjourne et travaille dans l’atelier de Michel et Louise Gardelle en 1985, céramistes français de grande renommée. Il s’est installé en 1987 à La Genevraye (Seine et Marne) avec Catherine Salmon.

Francois Debien - Grande Jarre Méduses et Poissons 2011, Shino bleu

« Les pièces que je présente à la YU Gallery sont façonnées avec une argile à grès provenant de la Puisaye (Nièvre), grande région traditionnelle de grès.

Le grès est une argile que l’on cuit à très haute température (1300°C) ce qui a pour effet de la vitrifier dans sa masse. Les pièces sont tournées, quelquefois en plusieurs parties pour les plus grandes. L’aspect final de ces pièces varie en fonction des techniques d’émaillage utilisées. Les émaux que j’utilise sont des émaux de « Grand Feu »(1300° et plus) que j’élabore dans mon atelier après un long et patient travail de recherche. 

Ces émaux sont des silicates, c’est-à-dire composés en grande partie de silice tout comme le verre (100% de silice), mais bien d’autres minéraux rentrent dans leurs compositions (craie, feldspath, kaolin, talc, dolomie, cendres de bois, oxydes métalliques etc) François Debien

 

  • Vernissage le jeudi 1er décembre 2011 à 18h
  • Exposition du 1er décembre 2011 au 14 janvier 2012

YU Gallery

  • 15 rue de Seine
  • 75006 Paris, France